Hautes-Alpes : un vent de fraicheur du côté d’Ancelle

Hautes-Alpes : un vent de fraicheur du côté d’Ancelle

LOISIRS / Un bel euphémisme avec la première édition du « Festival du vent » le samedi 31 juillet et le dimanche 1er août sur la station champsaurine

 

- Hautes-Alpes -

 

Un vent de fraicheur du côté d’Ancelle. Un bel euphémisme avec la première édition du « Festival du vent » le samedi 31 juillet et le dimanche 1er août sur la station champsaurine. L’idée de cet évènement unique en son genre dans le département a germé à l’automne 2020 lorsque le natif de l’étape Didier Eyraud mais surtout organisateur du festival international du Cerf-Volant à Dieppe l’a proposé à la municipalité.

 

« Une douzaine de pièces géantes en vol statique comme des dragons ou des vaisseaux spatiaux », Anthony Debiage

 

Convaincu par ce projet aux tendances environnementales et extrêmement visuel, la mairie qui finance entièrement le festival compte bien proposer un beau spectacle aussi bien pour les petits que les grands au col de Moissière. L’endroit parfait à Ancelle selon Anthony Debiage, membre de l’organisation au sein de l’équipe municipale pour pratiquer le cerf-volant en toute sécurité qui est au cœur du programme de ces deux jours venteux.

Avant même cette première édition, l’organisation pense d’ores et déjà à l’avenir du festival qu’il espère faire grandir avec encore plus d’intervenants, encore plus long et encore plus diversifié avec notamment une programmation nocturne.

 

C.Lourenço