Hautes-Alpes : bouquet final du Tour Voile 2021 à Serre-Ponçon

Hautes-Alpes : bouquet final du Tour Voile 2021 à Serre-Ponçon
© Jean-Marie LIOT Photographies

SPORTS / Le lac haut-alpin qui accueille la première étape en mer intérieure de l'histoire de l'épreuve

 

- Hautes-Alpes -

 

Bouquet final du Tour Voile 2021 à Serre-Ponçon. Parti de Dunkerque le 2 juillet dernier, les dix bateaux participant à ce qui est considéré comme le troisième événement du monde de la voile viennent, depuis ce jeudi, conclure cette édition 2021 dans les Hautes-Alpes. Avec un village course installé à Savines le Lac, la nouvelle organisation normande qui a pris le relais d’ASO, gérant notamment le Tour de France, promet de belles performances dans un magnifique écrin alpin. 

 

Un finish à quatre en courses à élimination directe

Trois jours de course mais avant tout de spectacle sont au programme sur le lac de Serre-Ponçon. Ce jeudi et vendredi, on aura droit à des compétitions avec des parcours construits entre la Capitainerie et l’entrée de la baie de la plage des Eaux Douces ainsi que des raids côtiers de Savines le Lac à la baie de Chadenas à Embrun. À l’issue de ces quatre épreuves, le classement général sera figé pour la grande finale de samedi entre les quatre premiers qui s’affronteront en match racing pour remporter ce 44ème Tour Voile. Les six équipages restants participeront quant à eux à un raid caritatif au profit de leurs associations respectives. Une nouvelle formule palpitante selon Thibault Parent, directeur du Tour Voile qui permet d’événementialiser cette dernière ligne droite de la course. « Le vainqueur sera déterminé uniquement lors de la dernière régate et ça sera le premier qui coupera la ligne d’arrivée. Cela permet de garder le suspense jusqu’à la fin et également d’être plus lisible pour les spectateurs novices », souligne-t-il.

 

 

Un final exaltant et « une édition assez exceptionnelle » pour Jean-Marie Bernard, président du Conseil départemental des Hautes-Alpes qui est le principal financeur de cet évènement savinois attendu depuis plus d’un an, après l’annulation de la dernière édition à cause de la crise sanitaire. De plus, c’est la première fois dans l’histoire de la compétition créée en 1978 qu’une étape se fait sur une mer intérieure. Une double nouveauté aussi bien sportive qu’organisationnelle pour Thibault Parent.

 

« Les équipages découvrent une nouvelle façon de naviguer et cela redistribue les cartes », Thibault Parent

 

À l’instar du président de l’hémicycle haut-alpin, Victor Bérenguel, maire de Savines le Lac est un élu heureux pour sa commune mais plus généralement pour son territoire qui prouve être une grande terre d’accueil pour les plus grands sportifs. « L’objectif, c’est de pouvoir dans les prochaines années, en prévision des Jeux Olympiques où la voile va se passer à Marseille, qu’on puisse avoir quelques équipes qui viennent s’entrainer ici », espère le président de la SMADESEP.

 

 

Cet été marque le retour des grands évènements sportifs sur le département mais les mesures sanitaires sont bien entendu toujours de mise. En effet, le village course est assujetti au pass sanitaire de 10h à 20h et des médiateurs de la Croix Rouge au Covid-19 ont également installé ce jeudi et vendredi un stand afin de conseiller, dépister, offrir des autotests et même prendre des rendez-vous de vaccination pour les différents spectateurs intéressés.

Notez que la présence du Tour Voile dans les Hautes-Alpes n’a pas fait que des heureux comme l’atteste la contestation du collectif « Adieu Glacier 05 ». Il considère « écologiquement insoutenable » de faire traverser des bateaux en semi-remorques sur 1.850 km aller/retour entre Royan et Savines le Lac.

Le reportage de Christophe Lourenço : 

 

C.Lourenço



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios