Hautes-Alpes : des règles spécifiques à l’occasion de l’Aïd Al Adha

Hautes-Alpes : des règles spécifiques à l’occasion de l’Aïd Al Adha

SOCIÉTÉ / Du fait de la COVID 19, des mesures particulières seront aussi mises en place dans les abattoirs

 

- Hautes-Alpes -

 

La fête de l’Aïd Al Adha ou Aïd el Kebir sera célébrée ce mardi 20 juillet par la communauté musulmane. La préfecture des Hautes-Alpes indique que, concernant le sacrifice de mouton selon le rite hallal, les abattoirs de Gap et de Guillestre seront ouverts pour l’occasion. Des sacrificateurs agréés par les instances religieuses musulmanes seront présents dans chaque site. Par arrêté préfectoral, la détention de moutons par des personnes qui ne sont pas déclarées comme éleveurs est interdite, tout comme le transport de moutons par des particuliers et l’abattage en dehors des lieux agréés.

De plus, du fait de la circulation de la COVID 19, des mesures spécifiques seront mises en place dans les abattoirs avec un sens de circulation, la distanciation sociale d’un mètre entre les personnes, mais aussi l’obligation du port du masque pour toute personne de plus de 11 ans. Sur le site de Gap, une seule personne par animal destiné au sacrifice sera autorisée à entrer, précise la préfecture. Quant au site de Guillestre, un planning sera mis en place. Il est conseillé de se rapprocher de la direction des abattoirs. Pour Gap au 04 92 53 61 51 et pour Guillestre au 06 83 01 20 51.

 

A. Vallauri



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios