Hautes-Alpes : la montagne, on l’aime mais avec précaution

Hautes-Alpes : la montagne, on l’aime mais avec précaution

SÉCURITÉ / Depuis le début de l’année, 14 personnes sont décédées lors d’activités de montagne

 

- Hautes-Alpes -

 

La montagne, on l’aime mais avec précaution. Le relief haut-alpin est un attrait remarquable du département pour les touristes mais également les locaux qui ne sont jamais lassés par sa beauté. Magnifique certes, mais elle peut être dangereuse comme l’atteste l’accident mortel de ce dimanche à Pelvoux.

 

« Il vaut mieux en faire un petit peu moins que présumer de ses forces et ensuite, être obligé de faire appel aux secours », Martine Clavel

 

En visite à La Chapelle en Valgaudemar jeudi dernier, la préfète Martine Clavel a profité de sa présence avec notamment les sapeurs-pompiers des Hautes-Alpes et le PGHM de Briançon pour rappeler les quelques consignes de vigilance qui peuvent parfois sauver une vie ou du moins, ne pas la mettre en danger.

Depuis le début de l’année, 14 personnes sont décédées lors d’activités de montagne. Un nombre qui est déjà tristement supérieur à 2020 dans sa totalité.

 

C.Lourenço



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios