Hautes-Alpes : un contrôleur frappé au visage en gare d’Embrun selon la CGT

Hautes-Alpes : un contrôleur frappé au visage en gare d’Embrun selon la CGT

FAITS DIVERS / Une plainte aurait été déposée par le contrôleur

 

- Hautes-Alpes -

 

Un contrôleur frappé au visage en gare d’Embrun. Selon la CGT des Cheminots, les faits ont eu lieu ce vendredi matin alors que le voyageur s’était vu appliquer un tarif de bord parce que le guichet n’était pas ouvert. Une plainte aurait été déposée par le contrôleur. La CGT condamne « toute agressivité à l’encontre des agents SNCF ». Pour le syndicat, « il est indispensable que les guichets soient ouverts du premier au dernier train. Usagers et cheminots n’ont pas à subir les choix d’austérité de la SNCF et du Conseil Régional ».

 

A. Vallauri



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios