Hautes-Alpes : une concertation citoyenne pour l’avenir du massif de Céüze

Hautes-Alpes : une concertation citoyenne pour l’avenir du massif de Céüze
© Patrice Nicolas

SOCIÉTÉ / À l’issue de ces réunions publiques organisées par l'association « Idées de demain » , un document de synthèse sera alors produit afin de mettre en forme la volonté des habitants et ce qui est envisageable

 

- Hautes-Alpes -

 

Une concertation citoyenne pour l’avenir du massif de Céüze. Telle est la nouvelle initiative mise en place par l’association « Idées de demain » qui pose une question simple à la population locale : quelle transition pour le massif de Céüze ? L’intérêt de l’association sur ce massif haut-alpin a débuté en 2019 avec pour l’instant en point d’orgue l’inauguration de trois parcours permanents d’orientation le 23 mai à Manteyer. La première action concrète de la structure qui continue sur sa lancée en juin, avec à partir de ce mercredi, l’organisation de cinq soirées afin de donner la parole aux citoyens.

 

« On va définir la vision que les citoyens ont du territoire. Ça sera la base des projets qui seront menés sur le massif », Lou Maurel Tourniaire

 

Organisée en distanciel par Lou Maurel Tourniaire, stagiaire de l’association et étudiante en Master 1 de la formation « gestion durable des territoires de montagne » au pôle universitaire de Gap, cette concertation citoyenne est l’occasion d’apporter une dynamique afin de fédérer la population sur cette question précise.

 

Un document de synthèse présenté aux élus locaux

À l’issue de ces réunions publiques, un document de synthèse sera alors produit afin de mettre en forme la volonté des habitants et ce qui est envisageable. Il devrait être prêt à la rentrée et présenté aux différentes collectivités concernées qui regroupent la Communauté de communes du Buëch-Dévoluy, la Communauté d’agglomération Gap-Tallard-Durance ainsi que les quatre communes de Manteyer, Pelleautier, Sigoyer et Châteauneuf d’Oze.

 

C.Lourenço