Hautes-Alpes : "certains élus sont frileux à prendre leur carte au RN"

Hautes-Alpes : "certains élus sont frileux à prendre leur carte au RN"

POLITIQUE / Luc Bianchini est responsable des élections départementales dans les Hautes-Alpes pour le Rassemblement National. Le parti ne présente qu'un binôme

 

- Hautes-Alpes - 

 

Elections départementales de 2015 : le Front National à l’époque tente une percée dans les scrutins et se présente sur six cantons. Pas de binômes élus mais l’annonce d’un parti qui veut être sur le terrain. 2021 : le scénario est autre, puisqu’il n’y aura qu’un seul binôme candidat sur Guillestre. Luc Bianchini, responsable des élections départementales pour le Rassemblement national dans les Hautes-Alpes, estime que son parti « n’est pas à la peine mais que la crise sanitaire a provoqué une frilosité. Les candidats ont peur de s’engager pour ne pas que ça impacte leur activité professionnelle ». Malgré un dédiabolisation « qui fonctionne bien » selon l’invité du « 8 :30 », certains conseillers municipaux ne passeraient pas le cap de prendre la carte au parti de Marine le Pen.

Retrouvez ici Le 8:30 avec Luc Bianchini

 

C. Cava Michard