Hautes-Alpes : la colère des lycéens contre le bac 2021

Hautes-Alpes : la colère des lycéens contre le bac 2021

ÉDUCATION / Ils étaient plusieurs centaines à être mobilisés ce jeudi matin sur le parvis du Dominique Villars à Gap et à demander à l'unisson au gouvernement de revoir sa copie quant aux épreuves de cette année. Une année scolaire fortement perturbée par la crise sanitaire

 

- Hautes-Alpes - 

 

Plusieurs centaines d’élèves réunis ce matin sur le parvis du lycée Dominique Villars de Gap. La bonne ambiance ne cachait pas leur angoisse : le baccalauréat 2021. Si le gouvernement a consenti à des adaptations en raison de l’année scolaire fortement perturbée par le coronavirus, les élèves jugent tout cela comme du « bricolage » insuffisant. Sous les banderoles « Blanquer échec scolaire », ils veulent être entendus. Le reportage sur place de Cyrielle Cava Michard : 

Dans le même temps, les assistants d’éducation étaient également en grève ce jeudi sur de nombreux établissements haut-alpins à l’instar du collège de Guillestre ou du lycée d’Embrun. Il s’agit de la cinquième mobilisation depuis début décembre de ces « personnels parmi les plus précaires de l’Éducation Nationale ». C’est dans cette logique qu'avec le soutien du syndicat Sud Éducation 05, ils revendiquent « de meilleurs salaires, un statut de fonctionnaire et une reconnaissance de leur métier ».

 

C. Cava Michard