Hautes-Alpes : un élevage illicite de sangliers découvert dans le Gapençais

Hautes-Alpes : un élevage illicite de sangliers découvert dans le Gapençais
crédit photo : OFB

ENVIRONNEMENT / L’OFB pointe les risques sanitaires de ce type d’élevage alors que pour les éviter, les agriculteurs sont eux soumis à des mesures strictes sur leur cheptel

 

- Hautes-Alpes -

 

Un élevage illicite de sangliers découvert dans le Gapençais par l’OFB. 15 individus de type sanglier cochon vietnamien et « sanglochon », hybride entre un sanglier et un cochon, ont été trouvés dans cet enclos. L’Office Français de la Biodiversité et la Direction Départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations, DDCSPP, rappellent que l’élevage de spécimens de la faune sauvage est encadré par le Code de l’Environnement. Le propriétaire des animaux ne possédait aucune habilitation, ni autorisation spécifique. Une procédure est engagée, indique l’OFB. Il s’agit d’un délit passible d’une peine de trois ans de prison et 150.000 euros d’amende.

Sur les Hautes-Alpes, un foyer de la maladie d’Aujeszky avait été découvert en janvier dernier dans un élevage porcin. Ainsi pour éviter les risques sanitaires, les agriculteurs sont soumis à des mesures strictes sur leur cheptel.

 

A. Vallauri



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios