Hautes-Alpes : Roger Didier partira t-il à la conquête des départementales ?

Hautes-Alpes : Roger Didier partira t-il à la conquête des départementales ?

POLITIQUE / La question plane, elle devra être tranchée aujourd'hui. Si la réponse est positive, c'est un nouveau duel droite-droite qui pourrait s'ouvrir pour la présidence du département. En 2015, Roger Didier était opposé à Jean-Marie Bernard pour la présidence du Conseil Départemental. Il va sans dire que s'il part en candidat, il ne s'inscrira pas dans la majorité sortante

 

- Hautes-Alpes - 

 

Roger Didier ira-t-il ou non au combat des urnes lors des élections départementales ? C’est une question qui plane et qui pourrait bien brouiller le jeu dans les Hautes-Alpes. En 2015, le maire de Gap, atteint par le cumul des mandats après son élection à la Région, avait été contraint de démissionner de son mandat de conseiller départemental. C’est son suppléant, Lionel Para, qui devenait alors titulaire formant un binôme avec Bénédicte Ferotin. Mais depuis ce matin, cette dernière lance un appel à candidatures sur Gap 4. Sur les réseaux sociaux, celle qui siège dans la majorité du président Jean-Marie Bernard annonce recherche « de toute urgence un binôme masculin et son remplaçant ».

Car du côté de Lionel Para, toujours pas de réponse quant au fait d’être candidat ou non. Tout dépendra en effet de la décision du maire de Gap et élu à la Région. Une réunion de coordination doit se tenir dans le courant de la journée. Si Jean-Marie Bernard présente dans son groupe plusieurs binômes d’élus sortants, on se souvient qu’en 2015, il affrontait dans un duel droite-droite Roger Didier pour la présidence du département. Si l’élu gapençais décide de repartir à la conquête des votes des Haut-Alpins, nul doute que le scénario promet de se réécrire. Car il va sans dire que s'il part en candidat, il ne s'inscrira pas dans la majorité sortante.

 

C. Cava Michard



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios