Hautes-Alpes : la dernière ligne droite du chantier du Pas de l’Ours

Hautes-Alpes : la dernière ligne droite du chantier du Pas de l’Ours

INFOS ROUTES / L'objectif est une ouverture à la circulation pour l'hiver 2021-2022

 

- Hautes-Alpes -

 

La dernière ligne droite du chantier du Pas de l’Ours. Démarré en septembre 2018, ce chantier d’envergure évalué à 30 millions d’euros doit, en toute vraisemblance, se conclure à l’automne 2021 pour une ouverture à la circulation à l’hiver 2021-2022. Grâce à l’aide de la Région et surtout de l’État qui a contribué à 70% du budget global des travaux, le Département des Hautes-Alpes a organisé ce jeudi une réunion avec les conseils municipaux d’Abriès-Ristolas et Aiguilles qui sont les deux communes directement impactées par ce chantier.

 

« Nous allons voir comment on va faciliter le passage des éleveurs avec leurs troupeaux, comment on va réinstaller le téléski de Chabataron et continuer de retraiter les matériaux collectés sur le plan du Malrif », M. Cannat

 

Avant de revégétaliser le site à l’automne qui est la dernière étape du chantier, ce point est l’occasion pour Marcel Cannat, vice-président en charge des routes et infrastructures de mettre l’accent sur trois axes importants lors de cette reprise des travaux.

Pour rappel, le chantier du Pas de l’Ours a été initié à cause d’une montagne en mouvement qui menaçait la RD 947 avec des éboulements massifs à répétition. À l’époque, une route de secours avait alors été créée pour ne pas isoler les 300 habitants de la vallée en retenant l’expérience du chantier du tunnel de Chambon à la frontière iséroise.

 

C.Lourenço