Hautes-Alpes : un Carnaval pour défendre les libertés

Hautes-Alpes : un Carnaval pour défendre les libertés

SOCIAL / Un Carnaval des libertés se tient ce samedi à Gap, car selon les organisateurs les libertés sont aujourd'hui brimées, "on culpabilise le citoyen" estime Michel Philippo

 

- Hautes-Alpes - 

 

Le pays à nouveau mis sous cloche, le Carnaval des Libertés qui aura lieu ce samedi à Gap veut prendre tout son sens. Malgré les dernières mesures du gouvernement, restaurateurs, lycéens, saisonniers, intermittents du spectacle, soignants, citoyens sont appelés à le rejoindre pour se faire entendre. Et demander de recouvrir les libertés. Pour Michel Philippo, co-organisateur et membre de la France Insoumise, c’est aussi d’assurer une gestion commune de la chose publique.

Malgré les restrictions, la mobilisation est autorisée par la préfecture dans le respect du protocole sanitaire. Le rendez-vous est donné ce samedi à 12h à la Pépinière à Gap.

 

C. Cava Michard