Hautes-Alpes : un collectif en défense des pigeons de Gap

Hautes-Alpes : un collectif en défense des pigeons de Gap

ENVIRONNEMENT / Le collectif « Vivre avec les pigeons à Gap » a lancé une pétition qui compte à l’heure actuelle plus de 30.000 signataires contre la stérilisation sans transparence de la municipalité

 

- Hautes-Alpes -

 

Un collectif en défense des pigeons de Gap. C’est le combat d’un homme, Georges Huguet qui a pris le sujet à bras le corps lorsqu’une campagne d’abattage était prévue en juin dernier. Une pétition de plus de 40.000 signatures et une mobilisation aux côtés de nombreuses associations environnementales ont poussé le maire Roger Didier à changer de fusil d’épaule, en avouant même qu’il s’agissait d’une méthode d’un autre âge.

 

« Avec le pigeonnier contraceptif, on regarde de façon pérenne la population de pigeons et sans cruauté », Georges Huguet

 

La stérilisation a donc désormais été privilégiée mais depuis, Georges Huguet et le collectif « Vivre avec les pigeons à Gap » dont il est l’initiateur doivent faire face au silence radio de la municipalité qui ne communique pas sur l’organisation de cette campagne. Une campagne qui consiste à apprivoiser ces oiseaux à la grise robe dans l’enfer des villes en les nourrissant abondement aux mêmes endroits pour pouvoir les capturer et donc les traiter. Une solution cruelle et inefficace pour ce retraité gapençais qui prône l’alternative des pigeonniers contraceptifs.

Avec le soutien de l’association "One Voice", le collectif a lancé une pétition contre cette stérilisation sans transparence qui compte à l’heure actuelle plus de 30.000 signataires. Bien qu’aucune date ne soit fixée, une mobilisation est prévue à Gap pour faire écho à leur mécontentement. Notez que contactée par la rédaction d’Alpes 1, la mairie n’a pas donné suite à notre demande.

 

C. Lourenço



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios