Hautes-Alpes : le maire de Montgardin en garde à vue pour viols

Hautes-Alpes : le maire de Montgardin en garde à vue pour viols

FAITS DIVERS / C'est une information révélée par nos confrères du Dauphiné Libéré, plusieurs fillettes et adolescentes ont révélé des actes d'agressions sexuelles ou encore de viols

 

- Hautes-Alpes - 

 

Alors que le monde politique haut-alpin est secoué par l'affaire Jean-François Hahn, l'ancien maire d'Agnières en Dévoluy condamné à 8 ans de prison devant les Assises pour viols et agressions sexuelles, c'est un autre élu qui est désormais est placé en garde à vue pour des faits identiques. Selon nos confrères du Dauphiné Libéré, le maire de Montgardin, près de Chorges, Jean-Marc Aurouze, est entendu par les enquêteurs depuis ce jeudi matin. D'abord placé en garde à vue pour agressions sexuelles, elle a été requalifiée pour des faits de viols. Toujours selon nos confrères, l'enquête aurait démarré il y a deux semaines après le dépôt de plainte de trois parents. Mais au total, ce sont six fillettes âgées de 10 à 15 ans et une adolescente de 16 ans qui accusent l'homme de 69 ans d'attouchements et d'actes de pénétration digitale à son domicile. Le sexagénaire pourrait être déféré devant le pôle criminel de Grenoble. 

 

C. Cava Michard



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios