Hautes-Alpes : chute mortelle à Beauregard, l'amie de la victime en garde à vue

Hautes-Alpes : chute mortelle à Beauregard, l'amie de la victime en garde à vue

FAITS DIVERS / Une femme de 46 ans a fait une chute mortelle de quatre étages lundi soir dans l'un de ces immeubles de Gap. Une enquête pour homicide volontaire est ouverte, la mise en cause réfute tout lien avec la chute

 

- Hautes-Alpes -

 

Un différend sentimental serait-il à l’origine de la mort d’une Gapençaise de 46 ans ? Cette femme a fait une chute mortelle de quatre étages lundi soir, aux HLM de Beauregard à Gap. Le parquet explique que les circonstances de drame sont pour l’heure indéterminées, mais une enquête pour homicide volontaire a été ouverte. Elle est conduite par la Brigade de Sûreté Urbaine de Gap, avec le soutien technique de la police scientifique de l’identité judiciaire de Marseille. Une amie de la victime âgée d’une 40aine d’années, se trouvait dans l’appartement au moment des faits, elle a été placée en garde à vue lundi. Une garde à vue prolongée ce mardi soir. Un différend d’ordre sentimental pourrait être à l’origine d’une dispute entre les deux. « La mise en cause réfute tout lien avec cette chute », explique à Alpes 1 le procureur Florent Crouhy. La victime aurait tenté à plusieurs reprises de sauter par le balcon avant de sauter par la fenêtre « sans que son amie ne puisse intervenir ». Une autopsie doit avoir lieu aujourd’hui, des constatations ont été menées hier soir.

 

C. Cava Michard



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios