Hautes-Alpes : une salle nature à la maternité du CHICAS de Gap

Hautes-Alpes : une salle nature à la maternité du CHICAS de Gap

SANTÉ / Un projet novateur sur le territoire qui a vocation à s’étendre dans l’autre maternité du GHT des Alpes du Sud à Briançon

 

- Hautes-Alpes -

 

Une salle nature à la maternité du CHICAS de Gap. C’est une première sur le département des Hautes-Alpes et le fruit de plusieurs mois de travail de tous les métiers de la maternité qui s’est concrétisé vendredi dernier avec son inauguration. Cette salle nature répond à une demande plus en plus croissante des femmes pour accoucher dans un univers familier et le moins médicalisé possible.

 

« Un besoin d’accoucher plus naturellement, comme leurs grands-mères à la maison », Karine Deleplancque

 

Malgré tout, la sécurité des futures mères reste la priorité avec une charte détaillée qui définit les conditions d’accès et d’accouchement dans la salle nature. Il faut donc une grossesse strictement classique avec des patientes sans facteurs de risque. En cas de complications, tous les équipements et les personnels soignants sont à proximité pour une prise en charge adéquate. Cette salle cosy pensée pour le bien-être de la maman est le parfait compromis pour répondre à cette demande alternative d’accouchement. « L’apparition de la péridurale quasi systématique et le regroupement des tous les accouchements dans de plus grosses structures sont, pour moi, les principales raisons du développement de ce nouveau courant », explique Karine Deleplancque, chef du service gynécologie-obstétrique du CHICAS de Gap

Financés à 80% par l’établissement avec des opérations de mécénat pour compléter le budget, les travaux et l’aménagement de cette salle nature s’élèvent à 100.000 euros. Un projet novateur sur le territoire qui a donc vocation à s’étendre dans l’autre maternité du GHT des Alpes du Sud à Briançon.

 

C.Lourenço



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios