Hautes-Alpes : des nichoirs à mésanges pour favoriser la biodiversité

Hautes-Alpes : des nichoirs à mésanges pour favoriser la biodiversité
crédit photo : ville d'Embrun

ENVIRONNEMENT / Elles permettent notamment de lutter contre les chenilles processionnaires

 

- Hautes-Alpes -

 

Des nichoirs pour favoriser la biodiversité dans le centre-ville d’Embrun. Pour permettre l’établissement de mésanges, 10 nichoirs ont été installés par la Ligue de Protection des Oiseaux, LPO, à la demande de la commune. Ils ont été fabriqués par des artisans locaux avec du bois de mélèze. Actuellement, ces oiseaux recherchent des lieux pour nidifier d’où l’installation de ces nichoirs à cette saison.

 

Un véritable rôle pour la biodiversité

Les mésanges permettent notamment de lutter contre les chenilles processionnaires. Pour que les oiseaux s’y sentent bien et s’installent dans ces nichoirs, le trou d’envol doit avoir une dimension spécifique. « Il y a deux types de nids. Des nids pour mésanges bleues qui sont les plus petites et des nids avec un trou d’envol plus grand pour les mésanges charbonnières » explique sur Alpes 1 Jean-Paul Coulomb, bénévole à la LPO Écrins-Embrunais. « L’intérêt de les poser là c’est pour naturaliser un peu plus notre espace. Il y a un sens pédagogique pour montrer qu’il y a des oiseaux dans la ville. Le fait qu’on mette des nichoirs  permettra de les voir un peu plus et peut-être qu’il y en ait un peu plus » ajoute le bénévole de la Ligue de Protection des Oiseaux.

A. Vallauri