Hautes-Alpes : PAC, pour une meilleure prise en compte des spécificités de la montagne

Hautes-Alpes : PAC, pour une meilleure prise en compte des spécificités de la montagne

POLITIQUE / AGRICULTURE / Un courrier, co-signé par le sénateur Jean-Michel Arnaud, a été envoyé au Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation

 

- Hautes-Alpes -

 

Jean-Michel Arnaud veut une meilleure prise en compte des caractéristiques des zones de montagne dans la construction du Plan Stratégique National de la PAC, Politique Agricole Commune. Avec 11 autres sénateurs, un courrier a été adressé en ce sens à Julien Denormandie, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation. Ils demandent le maintien des Indemnités compensatoires des handicaps naturels à leur niveau actuel, le maintien des aides couplées tournées vers la production des filières d’élevage, un soutien à l’installation par le renforcement de la dotation jeunes agriculteurs ou encore l’intégration des surfaces pastorales dans la définition des prairies permanentes. Ils craignent une incidence « désastreuse en termes sociologiques, environnementaux et d’aménagement du territoire » si ces mesures n’étaient pas mises en oeuvre.

 

LR