Hautes-Alpes : R. Didier veut faire des Hautes-Alpes un territoire prioritaire dans la vaccination

Hautes-Alpes : R. Didier veut faire des Hautes-Alpes un territoire prioritaire dans la vaccination

SANTÉ / Le maire de Gap estime par ailleurs que la population est suffisamment réduite pour que chaque Haut-Alpin volontaire soit vacciné

 

- Hautes-Alpes - 

 

« Nous sommes les oubliés de la campagne de vaccination », c’est ce que lance le maire de Gap Roger Didier. L’élu de la capitale douce rappelle la contamination d’une personne à la variante britannique du coronavirus et le taux d’indicence, de 257 cas pour 100.000 habitants « ce qui classe les Hautes-Alpes au 8ème rang des plus touchés en France ». Il demande à ce que le département et sa ville soient classés dans les territoires prioritaires, « la vaccination ne doit pas être réservée aux grandes métropoles », lance t-il. Roger Didier estime par ailleurs que la population est suffisamment réduite pour permettre de lancer une campagne de vaccination à tous les Haut-Alpins volontaires. Il renouvelle ainsi la proposition qu’il a faite auprès de l’ARS de mettre à disposition des équipements municipaux pour mettre en place des vaccinodromes.

 

C. Cava Michard



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios