Hautes-Alpes : réouverture des stations, « je ne suis pas très optimiste »

Hautes-Alpes : réouverture des stations, « je ne suis pas très optimiste »

SANTÉ / TOURISME / La préfète des Hautes-Alpes, Martine Clavel, était l’invitée du « 8 :30 » ce lundi matin sur Alpes 1. Le département est sous couvre-feu anticipé depuis le 2 janvier. Si les stations attendent l’annonce d’une réouverture, les indicateurs sont au rouge dans le département

 

- Hautes-Alpes - 

 

« Nous avons appris du coronavirus, nous avons appris à nous adapter » : le couvre-feu anticipé dès 18h dans les Hautes-Alpes, mis en place depuis ce samedi 2 janvier, fait donc partie de cette adaptation prônée par la préfecture. Une mesure pour freiner la propagation du virus et faire « prendre conscience à chacun que ce sont nos comportements qui doivent faire inverser les courbes en respectant le port du masque, les gestes barrière ou bien les consignes d’isolement. Leur non-respect engendre des contaminations multiples », explique Martine Clavel, la préfète.

Une décision motivée par le taux d’incidence dans le département, « nous sommes montés au-dessus du taux d’incidence de 200 [seuil fixé par le gouvernement – ndlr-] depuis la semaine dernière », poursuit la représentante de l’État. Et l’évolution continue d’être « défavorable, avec un taux d’incidence de 250 pour les plus de 65 ans et de plus de 250 pour la population générale. On connaît cette augmentation exponentielle du virus, il faut prendre son évolution le plus tôt possible ».

 

La campagne de vaccination s’ouvre cette semaine

Alors que la France fait partie des mauvais élèves en matière de vaccination au sein de l’Europe, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a annoncé cette semaine que la campagne allait être accélérée. Elle doit débuter cette semaine « en commençant par les EHPAD et très rapidement tous les personnels soignants de plus de 50 ans, quels que soient leur fonction et leur état de santé », précise la préfète. L’objectif est d’aller le plus vite possible afin d’atteindre la troisième vague, « c’est-à-dire la vaccination de la population générale ».

 

« Réouverture des stations de ski, je suis peu optimiste », M. Clavel

 

Les bars, les restaurants et les stations de ski sont rivés sur cette date du 7 janvier. C’est en effet ce jeudi que doit être prise la décision de rouvrir ou non. Des réouvertures qui sont « conditionnées aux modalités concrètes de propagation du virus ». Étant donné la corrélation entre les indicateurs du virus et cette réouverture, « j’ai du mal à y croire, je ne suis pas très optimiste », conclut Martine Clavel. Retrouvez l'intégralité de l'entretien ici

 

C. Cava Michard



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios