Hautes-Alpes : les contrôles seront renforcés le 31 décembre prévient le Procureur

Hautes-Alpes : les contrôles seront renforcés le 31 décembre prévient le Procureur

SÉCURITÉ / Florent Crouhy indique que les personnes organisatrices de rassemblements festifs hors couvre-feu et mesures barrières pourront faire l’objet d’une enquête pénale pour « le délit de mise en danger délibérée »

 

- Hautes-Alpes -

 

Les contrôles seront renforcés le 31 décembre prévient le Procureur de la République de Gap. Florent Crouhy indique que les personnes organisatrices de rassemblements festifs hors couvre-feu et mesures barrières pourront faire l’objet d’une enquête pénale pour « le délit de mise en danger délibérée ». Ces personnes pourraient être placées en garde à vue précise le Procureur, « si l'intervention de la police et de la gendarmerie est requise pour des soirées importantes hors cadre familial et amical restreints ». Plusieurs fêtes clandestines ont déjà été constatées dans différentes villes comme Marseille, Paris ou encore Strasbourg. Notez également, que le non-respect du couvre-feu est susceptible de faire l'objet d'une verbalisation avec une amende forfaitaire de 135 euros.

 

LR