Hautes-Alpes : la fréquentation touristique en forte baisse

Hautes-Alpes : la fréquentation touristique en forte baisse
crédit photo : ADDET dans le Dévoluy

TOURISME / C’est 65% de moins par rapport aux saisons précédentes selon l’Agence de Développement, et une perte attendue de 120 millions d'euros en deux semaines

 

- Hautes-Alpes -

 

La fréquentation touristique en forte baisse pour les fêtes de fin d’année selon les prévisions de l’Agence de développement des Hautes-Alpes. C’est 65% de moins par rapport aux saisons précédentes avec des annulations « massives » suite à la décision de fermer les remontées mécaniques. L’ADDET observe une baisse de 17,1 points en quinze jours. Pour l’heure, le taux d’occupation prévisionnel est de 23,6 % pour Noel et 30% pour le jour de l’An, soit un taux d’occupation pour les deux semaines de 26,8%. Il y a deux semaines, ce taux était alors de 43,9 % puis de 37,6%, il y a une semaine.

 

Un manque à gagner de 120 millions

175.000 personnes sont donc attendues sur le territoire durant ces quinze jours, contre 500.000 l’an passé. Le taux d’occupation était à l’époque de 76,3%. Ce sont les propriétaires de résidences secondaires qui seront principalement présents souligne l’Agence de développement, pour des séjours « vraisemblablement courts, très fractionnés et davantage encore liés aux conditions météorologiques ». Yvan Chaix, directeur, rappelle toutefois que collectivités et entreprises « ont redoublé d’efforts » malgré «  ce contexte très particulier » et « un manque à gagner colossal : 120 millions d’euros en quinze jours sur les Hautes-Alpes ».

 

A. Vallauri