Hautes-Alpes : « c’est un hiver de reconstruction pour moi »

Hautes-Alpes : « c’est un hiver de reconstruction pour moi »

SPORTS / La skicrosseuse Alizée Baron était l'invitée du 8:30 de ce vendredi

 

- Hautes Alpes -

 

Après 20 mois éloignée de la Coupe du monde de skicross à cause d’une blessure au dos, Alizée Baron a parfaitement réussi son retour. La Haut-Alpine a en effet décroché deux belles quatrièmes places ce mardi et mercredi à l’occasion de la manche inaugurale à Arosa en Suisse. « Sur le coup, ces quatrièmes places sont un peu rageantes mais je m’en satisfais amplement et je suis vraiment contente de me retrouver aux avant-postes aussi rapidement cette saison ». Des résultats qui sont de très bon augure avant cette nouvelle manche de Coupe du monde à Val Thorens programmée ce weekend. Un week-end à domicile toujours très important pour les Français et donc pour la Haut-Alpine qui « espère pouvoir performer là-bas ».

 

Un objectif olympique en point de mire

« C’est un hiver de reconstruction pour moi car le réel objectif, ça sera les Jeux Olympiques la saison prochaine ». Après sa médaille de bronze décrochée en 2019 aux championnats du monde, la Champsaurine veut désormais l’or cet hiver mais la perspective olympique reste une priorité et cette saison doit être le tremplin pour être une postulante à la breloque. Des rêves olympiques qui lui sont aujourd’hui accessibles grâce à son talent et au soutien inconditionnel de sa station d’Orcières Merlette. « J’ai la chance d’avoir Orcières derrière moi depuis le début. J’espère leur faire vivre un maximum d’émotions ».

Invitée du 8:30 d'Alpes 1 ce vendredi, son entretien est à retrouver en intégralité ici.

 

C.Lourenço