Hautes-Alpes : fermeture des stations jusqu’à la mi-janvier, A. Murgia dénonce cette décision

Hautes-Alpes : fermeture des stations jusqu’à la mi-janvier, A. Murgia dénonce cette décision

POLITIQUE / Pour le maire de Briançon, cette décision « nous place dans un cul de sac économique ».

 

- Hautes-Alpes -

 

Fermeture des stations jusqu’à la mi-janvier, Arnaud Murgia dénonce cette décision. Pour le maire de Briançon, elle « nous place dans un cul de sac économique ». Selon lui, « nous demander d’ouvrir à la mi-janvier, dès lors que l’on sait que les stations ne peuvent ouvrir en janvier que parce qu’elles ont fait un bon Noël, c’est nous demander d’ouvrir pour casser nous-même notre outil de travail et nos emplois ». Il espère « une revoyure de cette décision ». Notez que lors de son allocution ce mardi soir, Emmanuel Macron indiqué que « les décisions seront finalisées très prochainement ».

 

LR