Alpes du Sud : « protégeons les Hautes-Alpes », l’AMF lance une grande campagne de communication

Alpes du Sud : « protégeons les Hautes-Alpes », l’AMF lance une grande campagne de communication

POLITIQUE / Objectif : « sauver l’économie » notamment la saison d’hiver

 

- Hautes-Alpes -

 

« Protégeons les Hautes-Alpes, respectons les gestes barrières, portons un masque », l’AMF 05 lance une grande campagne de communication sur le département. Alors que Matignon a annoncé ce lundi qu’une décision sera prise dans les dix prochains jours quant à une ouverture ou non des stations pour Noël, pour l’AMF 05, il faut d’ores et déjà s’y préparer. L’AMF rappelle que les stations représentent 750 millions d’euros de chiffre d’affaires sur les Hautes-Alpes, et 12.000 emplois. C’est la moitié du PIB du département. Selon Jean-Michel Arnaud, président de l’AMF 05 et sénateur, 20 % de l’activité ont été perdus en fermant le 15 mars sur les massifs français « les stations doivent ouvrir ! ». Il faut donc toujours plus sensibiliser la population grâce notamment au travail des maires pour « sauver l’économie ». Un visuel sera diffusé dans les médias et sur les réseaux sociaux. Jean-Michel Arnaud, Président de l’AMF 05 et sénateur des Hautes-Alpes :  

 

« L’objectif, c’est aussi de sécuriser nos clients pour que le moment venu, on vienne sur les Hautes-Alpes en sécurité », J.-M. Arnaud

Concernant la question de la restauration, alors que le gouvernement n’envisagerait pas une ouverture avant janvier, Pierre Vollaire, maire des Orres, rappelle que cela ne veut pas dire pour autant « pas de restauration ». Il faut selon lui aider ces restaurateurs à travailler grâce par exemple aux livraisons.

 

A. Vallauri