Hautes-Alpes : rassemblement pour soutenir Gaël Quirante

Hautes-Alpes : rassemblement pour soutenir Gaël Quirante

SOCIAL / Cet agent des Hauts-de-Seine a été licencié après 15 mois de grève entre 2018 et 2019, les syndicats demandent sa réintégration immédiate jugeant le licenciement "discriminatoire"

 

- Hautes-Alpes - 

 

Licenciement d’un postier dans les Hauts-de-Seine : la mobilisation s’organise dans les Alpes du Sud. Gaël Quirante passera ce jeudi devant le tribunal administratif de Cergy, après avoir été licencié pour avoir fait partie des 150 agents ayant fait 15 mois de grève entre 2018 et 2019. Une décision prise par la Ministre du Travail de l’époque, Muriel Pénicaud, alors que le licenciement avait été refusé plusieurs fois par l’Inspection du Travail. Pour les syndicats SUD PTT dans les Alpes du Sud et Solidaires 05, c’est une « décision politique : faire du mandat syndical un délit d’opinion ». Les organisations estiment qu’il s’agit d’un licenciement discriminatoire, c’est sur ce motif que la décision a été attaquée en justice. Un rassemblement aura lieu ce jeudi, devant la Poste de Gap rue Carnot pour demander la réintégration immédiate de Gaël Quirante.

 

C. Cava Michard