Hautes Alpes : une matinée à la découverte de la Haute Vallée de la Clarée

Hautes Alpes : une matinée à la découverte de la Haute Vallée de la Clarée

TOURISME / Une façon pour les professionnels haut-alpins de la montagne de se réunir pour conclure cette belle saison estivale

 

- Hautes Alpes -

 

Profitant du rassemblement annuel des gardiens de refuges des Hautes Alpes, les différents acteurs de la montagne se sont réunis ce mardi matin à Névache pour une petite randonnée jusqu’au refuge Buffère qui fête cette année ses 30 ans.

 

 

Avec 500 mètres de dénivelé positif, Antoine Allier, l’accompagnateur en montagne à la manette de cette sortie a décidé de les faire transpirer. Des gouttes de sueur qui contrastent avec les sourires que les différents acteurs haut-alpins de la montagne ont eu durant cette saison record malgré le contexte sanitaire difficile. Un été exceptionnel qui ne doit pas rester sans suite pour Claudie Arechavaleta, présidente du syndicat des accompagnateurs de montagne des Hautes Alpes, « j'espère que les expériences que les gens ont vécu cet été leur ont plu et qu’ils reviendront l’année prochaine ».

Dernière ligne droite en direction du refuge Buffère et ce malgré les obstacles, le directeur de l’Agence de Développement et Touristique des Hautes Alpes, Yvan Chaix garde le rythme et partage tout le bien qu’il pense de cet établissement crée en 1990 par Claude et Nadette Devalle.

 

« C’est une vitrine pour notre département », Y.Chaix

 

 

Enfin arrivé au refuge après un peu moins de deux heures d’effort, le panorama est à couper le souffle. Un avantage de plus pour Guillaume Devalle qui reprend avec sa femme l’entreprise familiale derrière ses parents qui partent à la retraite à l’automne. Un héritage qu’il compte préserver et améliorer sur le plan environnemental. Outre le refuge Buffère, la Haute Vallée de la Clarée possède bien des atouts et ce ne sont pas les fans d’Alex Hugo qui diront le contraire, reconnaisant à coup sûr les décors magnifiques de leur série télevisée préférée. 

 

Muni de son baluchon et de ses chaussures de marche, Christophe Lourenço a accompagné les gardiens de refuge lors de ce moment de convivialité, son reportage : 

 

 

C. Lourenço



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios