Hautes-Alpes : quand les 24h des Hautes-Alpes voient vert, Ras le Rallye voit rouge

Hautes-Alpes : quand les 24h des Hautes-Alpes voient vert, Ras le Rallye voit rouge

ENVIRONNEMENT / SPORTS / La manifestation automobile se tiendra entre le 28 et le 30 août prochain dans les Hautes-Alpes, des véhicules historiques et des super-cars vont parcourir le département sans discontinuer. Un désastre écologique pour l'association "Ras le Rallye"

 

- Hautes-Alpes - 

 

Ras le Rallye, contre la 2ème édition du Tour Auto des Cols de Légende. Un rassemblement ouvert aux véhicules historiques et super cars qui s’installera dans les Hautes-Alpes pendant trois jours, du 28 au 30 août. Au programme, 24 heures de randonnée automobile pour les concurrents qui auront 1.000 kilomètres à parcourir, 47 cols et stations à gravir soit 20.000 mètres de dénivelé positif. Le départ sera donné le vendredi de Savines le Lac pour rejoindre le circuit de Serre-Chevalier, La Joue du Loup, Laborel ou encore Monêtier-Allemont.

 

Un programme vert « fausse bonne idée » pour Ras le Rallye

Si les organisateurs avancent un évènement « neutre en CO2 » avec une compensation à « 100 % des émissions » de la manifestation au travers d’un programme local de reforestation, l’association « Ras le Rallye » ne voit pas vert mais rouge. « Les organisateurs promettent de planter des arbres pour compenser l’empreinte carbone, c’est une fausse bonne idée », les effets bénéfiques ne se faisant sentir que dans des décennies. « 24 heures de pollution, le saccage de la planète continue », poursuit l’association qui qualifie la manifestation d’indécente, « malgré les alertes incessantes sur le dérèglement climatique, voilà qu’une poignée de personnes vient de décider que ce territoire leur appartenait pour en faire leur objet de plaisir, de loisirs ».

 

C. Cava Michard