Hautes-Alpes : le « Césaï » évacué à Gap

Hautes-Alpes : le « Césaï » évacué à Gap

JUSTICE / L’opération a été menée ce mercredi matin dans ce centre situé rue de l’Imprimerie à Gap

 

- Hautes-Alpes - 

 

C’est une vaste opération qui a été menée ce mercredi matin, rue de l’Imprimerie à Gap. Le centre autogéré « CESAI », qui accueille depuis octobre 2018 notamment des migrants, a été évacué par les forces de l’ordre, après autorisation de la préfecture des Hautes-Alpes. Entre 60 et 100 personnes ont dû quitter les lieux. Un examen individuel de la situation administrative leur sera proposé ainsi qu’un test de dépistage de la Covid 19. Certains se verront proposer des nuitées, « en particulier les femmes avec enfants » précise la préfecture.

 

« Face aux nombreux troubles à l’ordre public constatés ces derniers mois, il a été décidé d’accorder au propriétaire le concours de la force publique », préfecture des Hautes-Alpes

 

Alors que la Cour d’Appel de Grenoble avait accordé, en juin 2019, à ce centre un délai supplémentaire de 30 mois, la justice a finalement réduit ce délai en décembre en le ramenant à sept mois. Depuis, les occupants refusaient de quitter les lieux. « Au regard du caractère exécutoire de la décision de justice, mais aussi des nombreux troubles à l’ordre public constatés ces derniers mois, il a été décidé d’accorder au propriétaire le concours de la force publique afin de pouvoir procéder à leur évacuation », précise-t-on du côté de la préfecture.

Pour rappel, un protocole d’accord avait été signé en novembre dernier entre la mairie de Gap et le bailleur 3F Sud afin de procéder à la rénovation du quartier de l’Imprimerie. Une action programmée dans le programme Cœur de Ville et prévoyant la construction de 115 logements sociaux et plus de 1.800m² de locaux commerciaux et culturels avec le maintien de deux cinémas d’art et d’essai et de la salle de danse. La première tranche de travaux est prévue courant 2021.

 

C. Cava Michard



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios