Tourisme : Réouverture de la frontière de l’Italie vers la France.

Tourisme : Réouverture de la frontière de l’Italie vers la France.

Joël Giraud en avait fait l’un de ses chevaux de bataille. Le député des Hautes-Alpes avait fait des pieds et des mains pour sensibiliser le gouvernement du fait de l’ouverture des frontières de façon disparate entre les pays membres de l’espace Schengen et nos voisins frontaliers, « entraînant une concurrence déloyale pour les entreprises du tourisme », dixit le député.

Joel Giraud, dans un courrier adressé la semaine dernière à Jean-Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires Étrangères et Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires Étrangères, expliquait que pour notre secteur « de nombreux Français passent leur weekend en Italie à des prix défiants toute concurrence. Mais conjointement, les touristes italiens ne peuvent accéder à notre territoire national causant une ambivalence au regard des principes de l’espace Schengen et du droit de l’Union Européenne ainsi qu’une incompréhension pour nos professionnels du tourisme. » Le député a donc vu ses vœux exaucés.

Le gouvernement a décidé de lever ce lundi le 15 juin au matin (0h00) l’ensemble des restrictions de circulation à ses frontières intérieures européennes (terrestres, aériennes et maritimes) mises en place pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

A compter du 15 juin, les personnes en provenance de pays de l’espace européen (États membres de l’Union européenne ainsi qu’Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Suisse et Vatican) pourront donc entrer sur le territoire français sans restriction liées à la lutte contre le COVID-19, comme c’était le cas avant le 18 mars 2020. Les voyageurs ne seront notamment plus tenus de se munir d’une attestation de déplacement international dérogatoire pour entrer sur le territoire français. Pour mémoire, les personnes en provenance de l’espace européen sont par ailleurs dispensées de quatorzaine à leur arrivée en France.

Par réciprocité, des restrictions continueront toutefois de s’appliquer aux frontières avec l’Espagne et avec le Royaume-Uni. La France procèdera par ailleurs à une ouverture progressive de ses frontières extérieures Schengen à compter du 1er juillet. Cette ouverture s’effectuera de façon progressive et différenciée selon la situation sanitaire des différents pays tiers, et conformément aux modalités qui auront été arrêtées au niveau européen d’ici là.

 

TM