Hautes Alpes : Les interrogations du réseau des entreprises de l’ESS des Hautes-Alpes

Hautes Alpes : Les interrogations du réseau des entreprises de l’ESS des Hautes-Alpes

Selon l’expression utilisée par la loi du 31 juillet 2014 - article 6.- qui définit l’économie sociale et solidaire, l’Udess 05 est un réseau local d’acteurs.

Malgré un constat encourageant pour l’année 2019 : des adhésions en augmentation, des instances statutaires qui fonctionnent avec une gouvernance démocratique et la participation des adhérents à la vie du réseau, un 14ème forum à Savines-le-Lac réussi avec le soutien de nombreux partenaires, la poursuite du projet en co-construction, le Cluster 05 Innovation Sociale, basé sur la coopération des acteurs économiques…les interrogations demeurent et le réseau fonctionne aujourd’hui avec trop peu de moyens et une reconnaissance bien insuffisante de la part des pouvoirs publics.

« Pour faire face aux conséquences économiques et sociales, les services rendus à la population par l’ESS sont plus que jamais indispensables » estime Yves Gimbert, le secrétaire général. « Les pouvoirs publics savent pouvoir compter sur le professionnalisme et les compétences de nos salariés et sur le dévouement de nos bénévoles. »

Des interrogations.

« Les dirigeants des institutions publiques en profiteront-ils pour découvrir les plus-values des entreprises de l’ESS, leurs potentiels de développement au service de l’intérêt général, la richesse des services qu’elles apportent au département, leur contribution essentielle à l’attractivité des territoires, les 6 400 emplois qu’elles ont créés ?

Verrons-nous enfin l’économie sociale et solidaire considérée pour tout ce qu’elle apporte au territoire ? Notamment presqu’autant d’emplois que l’agriculture et le BTP réunis, deux filières importantes et reconnues car structurées et soutenues. »

Les entreprises de l’ESS ont créé l’Udess 05 pour se mettre en réseau et avoir une influence sur l’évolution des politiques publiques locales.

« L’enjeu est de taille mais la période est favorable à la prise de conscience. » conclut Yves Gimbert.

l'Udess 05 réunit lundi 15 juin son assemblée générale.

 

TM