Municipales : Romain Gryzka au cœur de plusieurs attaques.

Municipales : Romain Gryzka au cœur de plusieurs attaques.

Après un conseil municipal tendu à Briançon ou les joutes oratoires ont été plus virulentes les unes que les autres et où plusieurs élus ont claqué la porte, Romain Gryzka a décidé de porter plainte.

Le conseiller municipal de Briançon, qui vient de faire liste commune avec Gérard Fromm pour le second tour, est depuis victime de plusieurs attaques et intimidations. Dans un communiqué Romain Gryzka a tenu à s’expliquer :

« Après les propos homophobes et attaquant la vie privée que j’ai subi publiquement par Sandrine Cordier, colistière d'Aranud Murgia sur les réseaux sociaux (copie d'écran ci-dessous), après les calomnies et les propos diffamatoires tenus par Catherine Valdenaire, seconde de sa liste hier soir au dernier conseil municipal (bande son en ligne) voilà maintenant que le conjoint d’une de ses colistières est venu m’agresser, devant témoin, à la sortie d'un lieu privé, m'intimidant et me menaçant de violences physiques.

Mais où va cette campagne ? Quelle direction prend notre ville et notre territoire ? Arnaud Murgia se rend-il vraiment compte de la haine qu’il est en train de propager ?

Il va de soi que j'annonce le dépôt de 3 plaintes pour mettre fin à ces intimidations, menaces et diffamations. Je ne laisserai rien passer.

Un débat démocratique apaisé doit reprendre, je ne veux pas d’une guerre de territoire opposant les Briançonnais les uns aux autres. Notre ville mérite mieux que ces gens et leurs agissements. »

 

 

Echange Catherine Valdenaire – Romain Gryzka lors du dernier conseil municipal du 3 juin 2020.

 

TM