Economie : un fonds spécial du Département pour les sentiers, sites, itinéraires...

Economie : un fonds spécial du Département pour les sentiers, sites, itinéraires...
photo : alpes-paysage.com

Afin de réaliser des travaux avant l’été, le département débloque un fonds spécial pour ce domaine afin d’accueillir les vacanciers dans les meilleures conditions.

‘‘Un fonds spécial est créé cette année pour accompagner la reprise du tourisme sportif et plus particulièrement des collectivités et/ou organismes gestionnaires de sites, itinéraires ou sentiers, dont le confinement a mis à mal les projets et travaux préparatoires à la saison touristique’’, note Jean-Marie Bernard, Président du Département.

Randonnée pédestre ou à VTT, trail, escalade, alpinisme, parapente, kayak, rafting, canyoning… toutes les filières sont concernées avec une attention particulière portée aux sites dont la notoriété et la fréquentation sont avérées et aux sites de pratique existants.

Le fonds concerne des travaux de restauration ou de sécurisation d’accès aux sites ou itinéraires ; la lisibilité des parcours et les informations de sécurité ; l’acquisition d’équipements permettant la mise en œuvre des protocoles sanitaires de chaque filière.

‘‘Avec sa création cette année, le Département augmente considérablement sa participation à l’entretien des sites naturels, sentiers et itinéraires remarquables puisqu’il représente 35% du montant habituellement alloué à ce programme’’, a expliqué Marine Michel, vice-Présidente du Département en charge de la mise en œuvre du Plan départemental des espaces, sites et itinéraires, qui a proposé au Président la création de ce fonds.

Des dossiers à déposer avant le 15 juin

Le taux d’aide du Département en direction du porteur de projet a également été revu à la hausse et pourra atteindre 70% du montant des travaux. Un appel à projets a été envoyé en direction des Communes, Établissements publics de coopération intercommunale et des organismes mandatés pour gérer de tels sites. Les premières décisions de financement devraient être rendues lors de la réunion du Conseil départemental du 23 juin pour les dossiers déposés avant le 15 juin.

Cette démarche est à mettre en lien avec celle initiée par l’Agence de développement du Département et son dispositif Impec’Alpes. Il associe l’ensemble des acteurs du tourisme autour des exigences nouvelles liées au Covid-19.

Gestion du flux des personnes, bons gestes barrières et distances physiques, équipements de protection, procédures de nettoyage et de désinfection sont autant de questions auxquelles hébergeurs, commerçants, prestataires d’activités ou de services, gestionnaires d’équipement, offices de tourisme, collectivités… doivent apporter des réponses claires et sûres pour ouvrir leurs établissements et accueillir à nouveau des vacanciers.

Impec’Alpes apporte des outils (charte de précaution, signalétique, documentation, site Internet, etc.) à ces acteurs du tourisme. Le dispositif vient également en appui et soutien aux initiatives prises par chacun et à la campagne de communication lancée courant juin par l’Agence de Développement et ses partenaires (notamment le Comité Régional du Tourisme, France Montagnes, les offices de tourisme).

 

TM