Hautes-Alpes : « en tant que maire, on est obligé de se remettre en cause tous les jours »

Hautes-Alpes : « en tant que maire, on est obligé de se remettre en cause tous les jours »

POLITIQUE / Bernard Leterrier se représente à la mairie de Guillestre, après 12 ans de mandat

 

- Hautes-Alpes - 

 

Après 12 ans de mandat en tant que maire, il veut tout de même incarner un « nouveau souffle ». Bernard Leterrier se représente pour conserver son poste de maire à Guillestre, avec une liste « Guillestre demain » qui se veut être d’union citoyenne. Mais qu’on ne s’y trompe pas, la tête de liste insuffle aussi une direction, « je suis toujours encarté EELV ».

Bernard Leterrier aura face à lui la candidature du commerçant Serge Hennion, et celle de Christine Portevin. Son adjointe a décidé de se lancer seule, avec l’opposition municipale représentée par Maxime Bérard, « étonnant » pour le maire en place. Guillestre, une commune qui enregistre selon l’INSEE un taux de pauvreté de 14 %, « il faut encore agir sur le logement, car il est difficile de se loger à Guillestre avec des faibles revenus. Le parc HLM est vieillissant ».

 

C. Cava Michard