Hautes-Alpes : de nouvelles activités à mobilité douce débarqueront dès cet hiver

Hautes-Alpes : de nouvelles activités à mobilité douce débarqueront dès cet hiver
Swincar

TRANSPORT/ Le Swincar et le Gyropode ont été présentés lors de la deuxième édition du salon Écomobil

 

- Hautes-Alpes -

 

Le Swincar et le Gyropode, voici des noms de véhicules avec lesquels il faudra bien se familiariser d'ici cet hiver dans les Hautes-Alpes. Lors de la deuxième édition du Salon Écomobil à Embrun, consacré aux véhicules électriques et à mobilité durable, ces deux modèles de déplacement doux et tout terrain ont été présentés.

 

« Dans notre système nous récupérons l’énergie à la décélération, donc jusqu’à 25 % de la charge totale, ce qui n’est pas négligeable », Carl Cimino

 

Le Swincar est un véhicule électrique tout terrain munis de quatre roues motrices et directrices. Avec ses airs d’araignée, il peut évoluer sur des terrains variés. Cela a un coût, 14.000 euros pour ce bolide initialement destiné aux agriculteurs, mais dès cet hiver, il sera utilisé comme outil touristique dans certaines stations dont le nom n’a pas encore été divulgué.Le Swincar est le résultat de 10 ans de recherche par son inventeur Pascal Rambaud, alpiniste et expert en risques naturels. Présentation du Swincar made in France, par Carl Cimino, agent commercial :

 

Moins coûteux, sept fois moins coûteux pour être précis : le Gyropode, ce dérivé d’une planche à roulette électrique, est équipé de roues tout terrain et d’un manche central équipé d’un phare led. Dès cet hiver, des balades en gyropode seront proposées sur la station d’Ancelle.

 

« Le Gyropode n’est soumis à aucun diplôme ni brevet d’état, n’importe qui peut s’approprier ce pack et proposer ça dans sa station, sa région ou sa vallée », G. Frankel.

 

Gilles Frankel, moniteur de ski à Praloup et revendeur de la marque :

 

O.Milleville