Hautes-Alpes : des associations demandent un moratoire pour geler les projets éoliens

Hautes-Alpes : des associations demandent un moratoire pour geler les projets éoliens

ENVIRONNEMENT / Elles ont interpellé dans un communiqué le président du Département Jean-Marie Bernard

 

- Hautes-Alpes -

 

Il demande un moratoire gelant les projets éoliens dans les Hautes-Alpes. Le collectif des associations du 05 contre les éoliennes industrielles a écrit à Jean-Marie Bernard, président du Département des Hautes-Alpes, afin d’obtenir de l’assemblée départementale le vote de ce moratoire alors que le territoire est « encore vierge de toute installation d’éoliennes industrielles ». Des associations qui ont aussi demandé un rendez-vous avec la préfète. « Il y a actuellement quatre projets d’éoliennes industrielles dans les Hautes-Alpes et principalement dans le Buëch. Deux projets ont été retoqués par la préfecture. Nous souhaitons rencontrer nos élus départementaux pour connaitre leur position car les éoliennes industrielles sont très invasives et elles ont des impacts très forts en terme environnemental » indique sur Alpes 1 Jean-Philippe Salley, le président d’Haut-Buëch Nature :

 

« L’enjeu c’est le territoire, la population et certainement pas la rente financière que certains maires dans le Buëch voudraient capter », J.P Salley

 

Ce jeudi, une délégation du collectif a souhaité rencontrer, en mairie de Saint-Pierre d’Argençon, les conseillers départementaux Françoise Pinet et Gérard Tenoux pour les interpeller sur cette question, « on ne va pas indéfiniment se cacher. Il faut que les populations sachent ce que veulent leurs élus. Il faut que dans le Buëch nos deux conseillers départementaux nous disent clairement s’ils sont pour ou contre » souligne Jean-Philippe Salley. Notez qu’un rendez-vous devrait être pris avec Gérard Tenoux.

 

A. Vallauri



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios