Hautes-Alpes : SNCF, ligne Gap-Veynes-Grenoble la région AURA s’engage à payer une part des travaux

Hautes-Alpes : SNCF, ligne Gap-Veynes-Grenoble la région AURA s’engage à payer une part des travaux

TRANSPORT / La ligne Gap-Veynes-Grenoble reste dans l’attente d’actes face aux nombreuses promesses de soutien de la part des différentes collectivités. Mais depuis la semaine dernière la ligne semble de nouveau sur la bonne voie avec l’annonce de la Région Auvergne-Rhône-Alpes qui participera à hauteur de 30 millions d'euros.

 

- Hautes-Alpes -

 

Après un long silence, la Région Auvergne-Rhône-Alpes (AURA) s’est engagée la semaine dernière à payer une part des travaux de la ligne Gap-Veynes-Grenoble. Dans une lettre adressée aux partenaires institutionnels, le président (LR) de la Région, Laurent Wauquiez indique que « la Région est prête à cofinancer les travaux de régénération de l’infrastructure. »

 

52 millions d'euros nécessaires à la pérennisation des 103 kilomètres de la ligne

Ainsi, le département de l'Isère, la métropole de Grenoble, notamment, mais aussi la région Auvergne-Rhône-Alpes qui vont participer à hauteur de 30 millions d'euros. Alors que du côté des Hautes-Alpes, le soutien est plus timide, votant « un peu moins d’un million d’euros », selon la députée et conseillère départementale (LREM) des Hautes-Alpes, Pascale Boyer. Pas d’engagement formel non plus du côté de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Quant à l'État, une lettre de la ministre des Transports assure que ses engagements seront tenus.

C’est dans ce contexte que la députée des Hautes-Alpes et le sénateur de l’Isère, Guillaume Gontard, ont adressé un courrier pour solliciter une rencontre avec le président de la Région PACA, Renaud Muselier, afin de prendre part aux modalités de participation de la Région Provence-Alpes-Côte-D’Azur au plan de financement d’une ligne emprunté par environ 1.000 usagers chaque jour.

 

A.Cam