Hautes-Alpes : un seul mot d'ordre, Tous Dehors (Enfin) !

Hautes-Alpes : un seul mot d'ordre, Tous Dehors (Enfin) !

CULTURE / 6ème édition, la plus importante selon la scène nationale de La Passerelle, qui proposera 52 représentations d'arts de la rue.

 

- Hautes-Alpes -

 

6ème édition du festival « Tous dehors (enfin) ! » de la scène nationale La Passerelle à Gap. 15 compagnies et 52 représentations sont programmées cette année, du 1er au 3 juin. Un événement qui proposait 5 spectacles à sa création, puis une quinzaine depuis 2015.

Cette année 2018, la programmation fait la part belle aux installations plastiques, spectaculaires, poétiques et interactives. Le spectacle phare sera Museum Of The Moon. Une lune monumentale gonflable et éclairée de sept mètres de diamètre réalisée à partir d’images de la NASA et qui sera suspendue au-dessus des pelouses de La Providence.

 

 

Le slogan de cette édition est d’ailleurs « Décrochons la lune ». Philippe Ariagno est le directeur de La Passerelle :

 

Pour animer votre imaginaire, il y aura également Le Chant des Coquelicots à La Pépinière, avec 120 fleurs géantes qui vont jouer avec les sons et lumières, dans une poésie éveillant les sens.

 

 

Une gigantesque toile d’araignée que les spectateurs devront démêler avec C’est pas là, c’est par là à La Dalle du Moulin.

 

 

Pour revivre la tradition du mât de cocagne, il y aura le spectacle Pelat devant le Conseil départemental. Là aussi le public devra participer et tenir ce mât en équilibre sur lequel l’artiste va grimper. Du cirque, de l’humour, de la poésie, de la musique… l’offre est très diversifiée.

 

 

Objectif, 30.000 spectateurs

Ce festival prend de l’ampleur d’année en année. De 47.000 euros de budget en 2013, il coûte 198.000 euros cette année, grâce notamment aux Mécènes des Cimes : un groupement de 43 entreprises privées qui apportent 1/3 du budget de l’événement. La ville de Gap subventionne aussi « Tous dehors (enfin) ! » et apporte son soutien logistique. Le maire, Roger Didier :

 

De 2.000 spectateurs en 2013, plus de 30.000 sont espérés cette année. Certains spectacles sont à jauge limitée, ou payant. Retrouvez l’ensemble des informations sur le programme, ou en ligne.

 

G. Piat