Hautes-Alpes : la MJC du Briançonnais en redressement judiciaire

Hautes-Alpes : la MJC du Briançonnais en redressement judiciaire

SOCIAL / L'État retire ses financements et met en péril le Centre Social.

 

- Hautes-Alpes -

 

La MJC du Briançonnais en redressement judiciaire. La Maison des Jeunes et de la Culture ne peut plus payer les salaires depuis le mois d’avril. Elle a désormais un an pour redresser la barre. D’importantes difficultés financières dues principalement à la baisse des subventions publiques, notamment en provenance de l’État. Une structure qui a besoin d’1,2 millions d’euros par an.

 

Daniel Gilbert est le président de la MJC du Briançonnais – Centre Social :

 

« Je regrette la position de l’État, concernant les mesures de rétorsion », G. Fromm

 

Pour le maire de Briançon, Gérard Fromm, qui a tenu à assister à cette première réunion publique, il a indiqué un problème qui est aussi politique. La MJC aurait été sanctionnée par l'État, à cause de ses prises de position sur l'accueil des migrants :

 

Une réunion publique s’est tenue ce mardi, réunissant près d’une cinquantaine de personnes. Objectifs, expliquer la situation aux habitants et trouver collectivement des solutions.

 

O. Milleville



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios