Hautes-Alpes : le maire de Rousset veut sauver La Poste à Espinasses

Hautes-Alpes : le maire de Rousset veut sauver La Poste à Espinasses

SOCIÉTÉ / Catherine Saumont lance une pétition en ligne, pour défendre la dernière banque du secteur : La Banque Postale basée à Espinasses.

 

- Hautes-Alpes -

 

Le maire de Rousset lance une pétition en ligne, pour défendre le bureau de Poste d’Espinasses. « C’est la dernière banque que nous avons dans notre secteur. Nous avons perdu toutes les autres, la Caisse d’épargne et le Crédit agricole », regrette Catherine Saumont. Elle dénonce une pression de plus en plus forte de l’entreprise La Poste, qui réduit notamment les horaires d’ouverture. « La Poste met la pression sur la commune d’Espinasses depuis des années, pour supprimer ce bureau. »  Pour le maire de Rousset, fermer ce bureau obligerait les habitants à se rendre à Tallard, à Gap ou à Seyne-les-Alpes, soit 17 km au minimum.

 

Non aux Agences Postales Communales

Bien que l’entreprise ne puisse fermer un bureau de poste arbitrairement, sans l’aval des élus de sa commune d’implantation, elle peut le gérer à sa guise. Bien souvent, le groupe postal propose une transformation en Agence Postale Communale, ce que refuse Catherine Saumont : « On ne fait pas la même chose dans une Agence Postale que dans un bureau de Poste et, en plus, l’intégralité de la gestion, les coûts de gestion, reviennent aux communes. »

Une rencontre entre la mairie d’Espinasses et la direction de La Poste est prévue dans les prochains jours. La pétition en ligne a déjà plus de 210 signataires.

 

Catherine Saumont, maire de Rousset :



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios