Hautes-Alpes : la MAS d’Embrun se prépare à accueillir ses premiers résidents

Hautes-Alpes : la MAS d’Embrun se prépare à accueillir ses premiers résidents

SANTE / Une visite du chantier de la future MAS, Maison d’Accueil Spécialisée, était organisée ce mercredi.

Hautes-Alpes - Les personnes handicapées vieillissantes auront bientôt leur maison à Embrun. Une visite du chantier de la future MAS, Maison d’Accueil Spécialisée, était organisée ce mercredi. Cet établissement, unique dans les Alpes du Sud, accueillera ses premiers résidents dès septembre prochain. Au total, 25 personnes vont intégrer la structure d’une surface de 2 500m².

Lancé officiellement en début d’année 2013, le chantier de la Maison d’Accueil Spécialisé d’Embrun avance bien. Le projet est porté par l’association des Pep Alpes du Sud. « La maison est équipée de manière à recevoir des personnes en situation de handicap physique ou mental. A terme, on sait que la charge est lourde pour les familles, puisqu’il s’agit de personnes adultes et qu’il n’est pas toujours facile de les soigner », a expliqué au micro d’Alpes 1 Christian Brun, le président de l’association. Le maire d’Embrun, Chantal Eyméoud, voit même en cet établissement un double intérêt : « Il répond à un besoin, non seulement au niveau des Hautes-Alpes, mais aussi au niveau de la région. Les 25 résidents qui vont être hébergés sont des handicapés vieillissants et peu de place leur est réservée au niveau national. L’établissement répond donc à une demande de santé, mais aussi à une demande sociale vis-à-vis des familles qui sont dans le désarroi, quand leur proche handicapé ne peut plus rester avec des parents eux-mêmes vieillissants », a-t-elle confié.

Apporter une aide aux familles et offrir plus de confort aux personnes en situation de handicap, voilà donc l’objectif de cette MAS. Pierre Ravel est frère et tuteur d’un adulte handicapé vieillissant, actuellement pris en charge à l’hôpital d’Embrun. Il témoigne au micro d’Alpes 1 : « Actuellement, les résidents sont deux par chambre. Ici, ils auront une chambre individuelle d’une vingtaine de mètres carré, donc avec un confort et une certaine intimité. Ce sera véritablement leur maison ».

Coût de l’opération : 6 millions d’euros. L’ouverture de cette Maison d’Accueil Spécialisée devrait d’ailleurs permettre la création d’une quarantaine d’emplois. Mais le projet ne s’arrête pas là. Dans le cadre d’un partenariat avec l’Association des Paralysés de France, une extension devrait être créée à terme. Elle doit permettre d’accueillir 15 jeunes adultes en situation de polyhandicap.


En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios