Hautes-Alpes : les territoires de montagne doivent se protéger de l’urbanisation

Hautes-Alpes : les territoires de montagne doivent se protéger de l’urbanisation

POLITIQUE / Un programme européen avec l’Italie travaille à anticiper l’évolution des territoires de montagne

Hautes-Alpes – Comment développer durablement les territoires de montagne ? C’est tout l’enjeu d’un programme Alcotra, financé par l’Europe, mené entre le CAUE des Hautes-Alpes et la région du Cunéo dans le Piémont italien. Une réunion de travail avait d’ailleurs lieu mardi au Conseil général des Hautes-Alpes.

Chaque intervenant, français ou italien, ont pu exposer leurs problématiques, liées à l’urbanisation croissante des villes, sur les espaces agricoles et à la dévaluation des zones rurales face aux zones urbaines. « L’espace disponible diminue et, petit à petit, on prend tout l’espace pour l’urbanisation sur les terres agricoles. Au-delà de cette problématique, on s’est aperçu qu’il y avait un besoin d’échanges entre les personnes italiennes et françaises et qui dépasse très largement cette problématique », a expliqué sur Alpes 1 Jean-Claude Dou, vice-président du Conseil d’Architecture, d’Urbanise et d’Environnement des Hautes-Alpes.

« Dans un premier temps, on va établir un constat de ce que nous faisons, nous en France, de ce que font les Italiens, en matière réglementaire, en matière de prévisions, de cadrage, en matière d’urbanisme et de ce que sera, peut-être demain l’avenir », poursuit-il. Un travail qui s’étend jusqu’en décembre 2014.