Haute-Provence : hausse des tarifs de l’énergie, « une situation intenable » selon D. Spagnou

Haute-Provence : hausse des tarifs de l’énergie, « une situation intenable » selon D. Spagnou

ÉCONOMIE/ POLITIQUE / Le maire de Sisteron a écrit à la Secrétaire d’État, chargée de la Ruralité, pour demander l’instauration d’un mécanisme d’urgence pour les communes lors de la prochaine loi de Finances

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

« Une situation intenable, ubuesque et démoralisante », tels sont les mots du maire de Sisteron et président de l’Association des Maires des Alpes de Haute-Provence. Daniel Spagnou a adressé un courrier à Dominique Faure, la Secrétaire d’État, chargée de la Ruralité. L’édile se dit soucieux face à la hausse des prix de l’énergie. Il prend l’exemple de sa commune où la facture de gaz va être multipliée par 3.5 passant « de 141.000 euros à 439.000 euros ». Ce jeudi soir, lors du conseil municipal, un Plan Communal de Sobriété a ainsi été voté. Pour autant, certains services municipaux ou salles municipales « qui participent à la vie locale, à la promotion des activités culturelles et sportives », pourraient fermer. « En 50 ans de mandats, je n’ai jamais vécu une telle situation » ajoute Daniel Spagnou qui demande à la Ministre de prévoir lors de la prochaine Loi de Finances, un « mécanisme d’urgence » pour venir en aide aux communes « éprouvées ».

 

A. Vallauri