Haute-Provence : le Département met en œuvre son Plan 100% Collèges

Haute-Provence : le Département met en œuvre son Plan 100% Collèges

ÉDUCATION / Une matinée chargée, vendredi dernier, pour Éliane Bareille avec la signature d'un partenariat avec l'Unité de Préparation Culinaire et la distribution de tablettes numériques au collège Camille Reymond de Château Arnoux Saint Auban

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Un jour après la rentrée scolaire, la Présidente du Conseil Départemental des Alpes de Haute-Provence Éliane Barreille a connu vendredi dernier une seconde matinée axée autour de l’éducation. En charge des 16 collèges bas-alpins, le Département a signé la Charte RéGal avec l’Unité de Préparation Culinaire de Château Arnoux Saint Auban.

 

« Nous avons recruté quelqu’un qui doit assurer le développement de cette démarche auprès des agriculteurs », Éliane Barreille

 

Avec plus de 3.500 repas par jour pour dix établissements, l’UPC s’engage ainsi dans une logique d’approvisionnement en circuits courts en devenant le premier labellisé « Partenaire de la démarche RéGal ». Une démarche qui est donc en faveur de l’activité des agriculteurs locaux et de l’assiette des collégiens bas-alpins pour Éliane Barreille.

 

Des tablettes numériques pour tous les collégiens

On quitte la cuisine pour se rendre dans le cœur de l’éducation de notre jeunesse, la salle de classe et dans ce cas précis, celle des élèves de 6ème du collège Camille Reymond de Château Arnoux Saint-Auban.

 

« L’intérêt de ces tablettes, c’est d’abord de supprimer le cartable très lourd », Éliane Barreille

 

Avec l’établissement André Ailhaud de Volx, le plus grand collège des Alpes de Haute-Provences a en effet été retenu pour lancer une nouvelle action du Département autour du numérique. Au total, 444 tablettes ont été distribuées aux élèves et aux professeurs avec un objectif : favoriser l’apprentissage.

 

Avec un investissement global de 3,6 millions, ce projet se mettra donc progressivement en place pour qu’à la rentrée 2025, tous les collégiens soient équipés d’une tablette numérique.

 

C.Lourenço