Haute-Provence : trois jeunes manosquins interpellés après des outrages sur policiers

Haute-Provence : trois jeunes manosquins interpellés après des outrages sur policiers

FAITS DIVERS / Ils seront présentés devant la justice en octobre prochain

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Trois jeunes Manosquins interpellés après des outrages sur policiers. Les faits s’étaient déroulés le 22 juillet dernier dans la Cité Giono. Les fonctionnaires de police avaient demandé à un groupe de quitter le secteur de la Rochette. Un arrêté municipal a en effet été pris pour y éviter le stationnement. Le groupe était, de plus, en train de consommer des ballons de protoxyde d’azote, un gaz qui provoque des réactions euphorisantes. Refusant de quitter les lieux, l’utilisation de bombe lacrymogène avait alors été faite par la police. Deux jeunes de 21 ans et un de 18 ans, qui regagnaient leurs véhicules, avaient alors insulté les forces de l’ordre. À l’aide des caméras piétons, les trois individus ont été identifiés. Interpellés ce mardi et ce mercredi, ils ont été placés en garde à vue. Tous les trois ont reconnu les faits. Ils seront présentés devant la justice en octobre prochain pour outrages sur personnes dépositaires de l’autorité publique.

 

LR