Haute-Provence : Delphine Bagarry sort du silence après sa défaite

Haute-Provence : Delphine Bagarry sort du silence après sa défaite

POLITIQUE / Désormais sans mandat politique, l’ancienne parlementaire reste malgré tout mobilisée « pour les causes défendues par la NUPES, sous une autre forme »

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Delphine Bagarry sort du silence après sa défaite. Muette depuis son revers électoral face au candidat RN Christian Girard au second tour des législatives, l’ancienne députée de la 1ère circonscription des Alpes de Haute-Provence a accueilli « avec déception le résultat des urnes dimanche soir ». Même si elle avoue quitter « l’Assemblée Nationale avec un pincement au cœur », Delphine Bagarry salue une victoire selon elle. Celle des 142 députés de la NUPES élus dont 23 du groupe écologiste qui « seront en capacité de mettre en échec le projet libéral de la majorité et celui xénophobe de l’extrême-droite ». Désormais sans mandat politique, l’ancienne parlementaire reste malgré tout mobilisée « pour les causes défendues par la NUPES, sous une autre forme, parce que nous devons à la jeunesse un engagement fort pour l’Écologie, la Démocratie et la Solidarité ».

 

C.Lourenço