Haute-Provence : Jean-Guillaume d'Herbès démis de sa vice-présidence à la DLVAgglo

Haute-Provence : Jean-Guillaume d'Herbès démis de sa vice-présidence à la DLVAgglo

POLITIQUE / Le Manosquin, 11ème vice-président, s’en était pris à la politique de renouvellement urbain menée par l’intercommunalité, estimant qu’il s’agissait « de filer du pognon à des populations pour qu’ils ne te crament pas ta caisse ». Ses délégations lui avaient été depuis retirées

 

- Alpes de Haute-Provence - 

 

Jean-Guillaume d’Herbès, démis de ses fonctions de vice-président au sein de la DLVAgglo. Les élus communautaires ont voté à la majorité pour, ce mardi soir. La fin d’un feuilleton débuté au mois d’août dernier. Le Manosquin, 11ème vice-président, s’en était pris à la politique de renouvellement urbain menée par l’intercommunalité, estimant qu’il s’agissait « de filer du pognon à des populations pour qu’ils ne te crament pas ta caisse ». Depuis, il avait publié d’autres déclarations visant directement le président Jean-Christophe Petrigny, le qualifiant de « trotskiste » qui « gratifie les copains et saque les ennemis », comprenez la ville de Manosque.

 

« Je regrette cette délibération, d’autant plus qu’elle vient encore une fois alimenter la discorde entre Manosque et la présidence Petrigny », J. G. D'Herbès

 

Ses délégations, agriculture et politique locale du commerce, lui avaient été depuis retirées. Mais s’il s’était engagé, dans un mail envoyé aux élus, à démissionner, il n’en était rien. Les conseillers se sont donc prononcés pour ne pas le maintenir dans ses fonctions. « Je regrette cette délibération, d’autant plus qu’elle vient encore une fois alimenter la discorde entre Manosque et la présidence Petrigny. Je ne tiens pas à ce poste, bien au contraire… c’est un poids pour moi », a déclaré Jean Guillaume d’Herbès lors d’une prise de parole. « Je ne sais pas qui mène la discorde depuis le début ? Nous avons désormais besoin d’un 11ème vice-président qui travaille dans l’intérêt collectif », a réagi Jean-Christophe Petrigny. Le prochain 11ème vice-président sera élu lors du prochain conseil communautaire début juillet.

 

C. Cava Michard