Haute-Provence : un octogénaire retrouvé grâce au flair de Pato

Haute-Provence : un octogénaire retrouvé grâce au flair de Pato
© Gendarmerie des Alpes de Haute-Provence

FAITS DIVERS / Ce résident de l'EHPAD d'Entrevaux était porté disparu depuis une journée entière. C'est le Saint-Hubert de la brigade cynophile de Salon-de-Provence qui a repéré sa trace

 

- Alpes de Haute-Provence - 

 

Pato a eu du flair et c'est un dénouement heureux pour un résident d’une maison de retraite à Entrevaux. Alors que l’octogénaire était parti faire sa promenade habituelle vendredi dans la matinée, le personnel a donné l'alerte ne le voyant pas revenir au repas de midi.

 

Des recherches terrestres et aériennes

Un dispositif important de recherches a alors été mis en place, avec les gendarmes d’Entrevaux et d’Annot, le peloton de surveillance de la gendarmerie de Castellane, l'hélicoptère de la gendarmerie et l’équipe cynophile du PGHM de Jausiers et de Salon de Provence appelée pour l’occasion en renfort. Et c’est grâce au flair de l'un des participants que l’octogénaire a été retrouvé le lendemain en contrebas de la route dans un fossé. C’est Pato, le Saint Hubert de l’équipe des Bouches du Rhône qui a suivi une piste. Le résident était affaibli mais légèrement blessé et conscient. Il a été hospitalisé. 

 

C. Cava Michard