Alpes de Haute-Provence : Fabien Mercadal voit rouge !

Alpes de Haute-Provence : Fabien Mercadal voit rouge !

SPORTS / Le coach manosquin de Quevilly-Rouen a écopé de quatre matchs de suspension dont deux avec sursis après son double doigt d'honneur à la fin du match contre Caen samedi dernier

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Fabien Mercadal voit rouge ! Dans la lutte pour le maintien en Ligue 2 avec son club de Quevilly-Rouen, le coach manosquin est sorti de ses gonds samedi dernier après la défaite (0-2) lors du derby normand contre son ancien club, Caen. N'appréciant guère le comportement du directeur sportif adverse qui s’est plaint auprès des arbitres que deux de ses joueurs se sont faits « péter » alors que l’un d’eux a repris le match en seconde période, le Bas-Alpin a quelque peu craqué comme le prouve son double doigt d’honneur à la fin de la rencontre en rejoignant le vestiaire. Une justification qui a depuis changé en évoquant désormais un supporter qui l’aurait insulté et craché dessus.

 

« Je vais passer pour un voyou mais ce n’est pas grave. Je reste droit dans mes bottes car on met en valeur le vice et je ne supporte plus ce comportement ! Ce n’est pas ça le foot… », Fabien Mercadal

 

Quoi qu’il en soit, son geste d’humeur n’a pas été du goût de l’arbitre qui lui a donné un carton rouge et de la commission de discipline de la Ligue qui l’a suspendu quatre matchs dont deux avec sursis. Fabien Mercadal ne sera donc pas sur le banc ce weekend pour le dernier match du championnat face à Dunkerque et le match aller des barrages qui se profile contre Villefranche ou Annecy. Il reste un espoir pour se sauver directement mais à cause d’une différence de buts de -7, il faudrait l’emporter largement contre les Nordistes et que dans le même temps, Rodez s’incline lourdement face à Caen.

 

C.Lourenço