Haute-Provence : la retenue de l’Escale réaménagée pour être valorisée

Haute-Provence : la retenue de l’Escale réaménagée pour être valorisée

TOURISME / Ce site classé comme Espaces Naturels Sensibles est une véritable réserve de biodiversité

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

C’est un véritable réservoir de biodiversité. La retenue de l’Escale est d’ailleurs classée parmi les Espaces Naturels Sensibles du Département des Alpes de Haute-Provence. Située sur la Durance, en amont de sa confluence avec la Bléone, cette zone humide artificielle est née suite à la création du barrage de l’Escale au début des années 60. Elle permet aux oiseaux migrateurs d’effectuer une halte. Actuellement, un sentier de 10 km permet de faire le tour du lac.

 

Une passerelle himalayenne pour plus d'attractivité

Mais depuis décembre dernier, des travaux sont menés sur ce site pour mettre en place deux boucles de 5 et 10 km. Une passerelle himalayenne de 90 mètres de long est également en cours de création pour relier les deux rives. Selon Bernard Teyssier, vice-président de Provence Alpes Agglomération délégué à l’attractivité touristique, il s’agit de valoriser cet espace qui « manquait d’attractivité ».

 

« Notre objectif majeur était de ne pas perturber ce site magnifique », B. Teyssier

 

 

Ces aménagements devraient être inaugurés pour juillet prochain. Ils représentent un investissement de plus de 1,2 millions d’euros hors taxe. L’État intervient à hauteur de 493.700 euros, Provence Alpes Agglomération pour 336.000 euros, l’Union Européenne avec les fonds FEDER pour 300.000 euros, la Région PACA à hauteur de 80.000 euros et puis le Département bas-alpin pour 75.000 euros. Notez que le SMAVD, Syndicat Mixte d'Aménagement de la vallée de la Durance, prend en charge l'aménagement d'une aire de découverte de la Durance à hauteur de 50.000 euros

 

M. Bonnefoy